Le chat qui lisait à l’envers de Lilian Jackson Braun.

J’ai lu ce livre de 221 pages paru aux éditions 10/18.

Pour en lire un résumé, c’est par ici.

Mon avis:

J’ai passé un très bon moment de lecture avec cette enquête sur 3 meutres dans le monde artistique.

J’ai particulièrement apprécié que ce soit un journaliste et non un policier qui mène m’enquête, de plus j’ai adoré le chat siamois qui lui révèle certains indices.

En effet, Koko est un chat exceptionnel qui lit les gros titre des journaux à l’envers et qui sait très bien exprimer ce qu’il veut! Jim, le journaliste qui mène l’enquête va d’intérrogatoire en interrogatoire d’artistes, d’abord pour écrire des articles pour le journal mais également parcequ’une fois impliqué dans le milieu, il s’y interresse et veut découvrir qui est le meutrier et pour quel motif.

Bref, j’ai aimé cette enquête qui se lit vite et qui comprend quelques originalités par rapport à d’autres romans policiers que j’ai déjà pu lire, c’est pour cela que je lirai sans doute d’autres livres de l’auteur qui met souvent en scène des chats.

Ma note pour ce livre est de 8,5/10 car j’ai vraiment aimé même si j’ai trouvé le début un peu long, d’autant plus que le livre est, dans l’ensemble, assez court.

J’ai oublié préciser, comme dans la vidéo, que ce livre est accessible à tous puisque les meutres ne sont pas décrits de manière trop précise et sanglante.

Ma chronique en vidéo:

Challenge ABC: 4/26

Publicités