Les engagés de Josef Ladik

J’ai lu ce livre de 413 pages paru aux éditions First (version ebook)

Pour en lire un résumé, c’est par ici.

Mon avis:

Mon avis est un peu plus mitigé que pour le tome 1 que j’avais adoré! En effet, « Les engagés » est bien la suite du livre « Le maître des noms« .

Je me souviens en terminant « Le maitre des noms » que j’étais vraiment restée sur ma faim et j’avais hâte d’entamer ce tome 2 puis comme toujours, je l’ai mis dans ma pile à lire géante et il a attendu presque 1 an avant que je m’y mette.

Je n’ai pas été vraiment déçue, surtout au départ, j’était ravie de retrouver Anne Ripley et tous les autres personnages rencontrés dans le premier tome. J’ai aimé l’histoire de manière générale surtout la fin qui est assez surprenante. Le seul bémol c’est que certains passages étaient longs et certaines scènes descriptives n’avaient aucun impact sur la suite de l’histoire donc elles auraient pu être éludées pour alléger un peu la lecture.

Mais l’idée de départ était vraiment sympa!

Je pense aussi je j’ai préféré le premier tome car dans ce deuxième volet, on part dans des concidérations politiques et une sorte de guerre. Je dois avouer que ce sont des sujets qui me parraissent bien souvent moins attrayants que d’autres mais sur ce point, c’est vraiment quelque chose de personnel que je ne peux reprocher ni à l’histoire, ni à l’auteur!

Ma chronique en vidéo:

 

 

Publicités

Le maître des noms de Josef Ladik

J’ai lu ce livre de 596 pages paru aux éditions Pocket.

Pour un bref résumé, c’est par là.

Mon avis:

Halala, moi qui pensais que ce livre serait mon coup de coeur de l’année… Finalement pas! Dommage…!

Je m’explique, le début est haletant, j’entre bien dans l’histoire en accompagnant Anne dans sa découverte du fameux carnet rouge, je me demande avec Anne si c’est une chaîne, une plaisanterie ou si c’est du sérieux,…

Puis, vers la moitié du livre, le rythme si soutenu retombe un peu mais, qu’à cela ne tienne, je continue car je veux savoir la suite et puis je me suis presque liée d’amitié avec les personnages… De plus, le monde futuriste dans lequel me plonge l’auteur est plutôt bien décrit et assez passionnant mais bon, au fur et à mesure, c’est quand même un peu long.

Vers les 3/4 du livre, l’histoire reprend du poil de la bête et repart sur les chapeaux de roue, j’aime, j’adore quand tout s’accélère dans un thriller et que je me dis qu’on a bientôt trouvé le méchant et là, je suis vraiment restée sur ma faim!

D’abord, Anne a tenté quelque chose en jouant peut-être sa vie et on ne sait pas, en fin de compte, si elle est morte ou vivante. En plus, la fin laisse l’opportunité de faire une suite donc il n’y a pas de réelle fin et ça, ça m’a vraiment ennuyée!

Y a-t-il une suite prévue??? Hé bien, d’après l’auteur qui m’a lui-même laissé un commentaire sous cet article, il y a une suite qui se nomme: Les engagés . Il est évident que je vais me procurer cette suite dans un avenir proche!

Vu ma déception sur la fin, ma note est de 8/10. Ce livre restera malgré tout dans ma mémoire comme un bon mélange de thriller et de sciences fiction. Vu qu’il y a une suite prévue, ce premier tome vaut au moins 9/10 car c’est ce qui m’ennuyait le plus, c’était de rester dans le brouillard en terminant le roman sans savoir si je n’avais pas loupper quelque chose…

Ma chronique en vidéo: