L’invention d’Hugo Cabret de Brian Selznick

J’ai lu ce livre de 530 pages paru aux éditions Bayard jeunesse.

Pour un petit résumé, c’est par ici.

Mon avis:

Wahou, quelle histoire magnifique digne des films de Disney…

Cette histoire nous fait faire un bond dans le passé et nous fait passer de bons et moins bons moments avec Hugo, Isabelle, papi Georges, mamie Jeanne,…

Tous les personnages sont attachants à leur manière, le récit est truffé de rebondissements et tout cela fait de ce texte, une histoire magnifique.

Je ne vous ais pas encore parlé de la plume de l’auteur qui est assez simple puisque c’est une histoire qui s’adresse aux enfants et pourtant, les mots choisis sont très justes et les phrases très bien élaborées! Bref, je n’ai rien à redire si ce n’est que ce livre se lit rapidement et qu’il est vraiment très agréable à tout point de vue!

Avez-vous vu que ce livre fait 530 pages? Hé bien, c’est normal, car cette version de chez Bayard Jeunesse est remplie d’illustrations qui contribuent à aérer le texte mais aussi et surtout à nous faire plonger encore plus profondément dans ce conte.

Les illustrations ne sont pas indispensables car on pourrait lire le texte sans y jeter un seul coup d’oeil mais elles apportent malgré tout un plus à l’ensemble de l’histoire car elles donnent un coup de pouce à notre imagination par rapport à l’époque dans laquelle se passe l’histoire d’Hugo. D’autant qu’il ne faut pas oublier que les enfants pourront peut-être moins facilement se projeter dans le passé que moi qui ait déjà vu plusieurs films sur cette époque (dans les années 1930).

Ma critique plutôt élogieuse vous aura sans doute fait déduire que j’ai vraiment apprécié cette lecture et que vous pouvez, vous aussi, vous y plonger sans craintes!

Ma note pour ce livre est de 8,5/10! Bien oui, c’est beau, magnifique, bien écrit,… mais ce n’est pas un coup de coeur. Je crois que je deviens difficile!

Voici la critique en vidéo:

Publicités