La mise à nu des époux Ransome de Alan Bennett

J’ai lu ce livre de 117 pages paru aux éditions Folio.

Pour un petit résumé, c’est par là.

Mon avis:

J’ai aimé ce livre dans lequel on se moque un peu de la bourgeoisie britanique. En effet, malgré les mésaventures auxquelles le couple doit faire face, on ne les plaind pas vraiment puisque nous les vivons comme des rebondissements qui font avancer l’histoire. Et, plus l’histoire avance et plus madame Ransome remet sa vie et son couple en question malgré les 32 ans de mariage et de vie commune. Après avoir été cambriolés, ces personnes se rendent compte qu’elles ne sont pas vraiment attachées à leurs affaires et que la vie aurait pu être autrement, avoir une autre valeur s’ils n’étaient pas si enfermés sur eux-même dans cette vie bougeoise où ils ne côtoient jamais personne!

Madame change petit à petit alors que son mari reste lui-même, l’écart sera de plus en plus grand entre eux au fil de l’histoire, de rebondissement en rebondissement, on se demande si ce couple s’éloigne ou se rapproche, on voit que madame Ransome fait des concessions, ferme les yeux sur ce que son mari pense avoir réussi à garder pour lui mais dont madame est déjà au courant,…

Je ne veux pas vous en dévoiler trop puisque le livre est très petit et qu’il faut vous laisser l’occasion de le découvrir par vous-même car c’est une lecture fort sympatique!

La seule petite chose qui m’a laissé perplexe, c’est la fin… Je ne veux pas vous la dévoiler non plus donc je dirai seulement que personnellement, j’aurais préféré une autre fin… (car j’aime penser que nous vivons tous au pays des Bisounours)

Ma note pour ce livre est de 8/10 car j’ai retrouvé l’humour So British de l’auteur mais que j’ai quand-même préféré La reine des lectrices. D’ailleurs, je vous conseille vivement de lire La reine des lectrices!

Ma chronique en vidéo:

 

Publicités

La reine des lectrices de Alan Bennett

J’ai lu ce livre de 122 pages paru aux éditions Folio.

Pour en lire un bref résumé, c’est par ici.

Mon avis:

C’est une histoire fraîche, légère, amusante avec laquelle j’ai passé un très bon moment le sourire aux lèvres.

Toute l’histoire est construite sur l’hypothèse que, si la reine d’Angleterre devenait accro à la lecture, rien ne serait pareil. C’est vraiment une histoire bien construite et j’ai vraiment beaucoup aimé la dose d’humour qui est associée au fait que la reine puisse être perçue comme une femme sénile tout simplement parcequ’elle met de côté quelques contraintes liées à sa fonction pour se consacrer à la lecture.

Au delà du caractère humoristique, l’auteur a aussi fait passer dans ce livre une réflexion sur la lecture qui aborde différentes questions:  -comment un livre peut gagner le coeur des gens? -Quelles sont les différentes façons d’aborder un livre?- Comment le livre est-il par rapport à son auteur? – Comment la lecture peut-elle donner envie d’écrire?

On voit aussi dans ce livre que la lecture n’est plus très à la mode de nos jours et cela parcequ’elle prend du temps mais ne pouvons nous pas nous aménager du temps pour lire?

Il est vrai qu’il y a quelques auteurs auxquels la reine s’interrèsse que je ne connais pas et que je n’ai jamais lu mais cela ne m’a pas posé de problème.

C’est un petit livre qui se lit très facilement en peu de temps et qui m’a permis de prendre l’air au milieu d’une lecture que j’apprécie moins.

Je ne vais pas vous révéler la fin de l’histoire mais je peux vous dire qu’il y a une vrai chute qui à mon sens n’aurait pas pu être meilleure!

Ma note pour ce livre fort sympathique sera de 8,5/10 car j’ai vraiment beaucoup aimé et je vous le conseille vivement mais ce n’est pas un coup de coeur non plus.

Mon avis en vidéo:

Etat de ma PAL: 233+16 petits nouveaux=249 livres dans ma PAL!!! Et c’est la foire du livre dans 1 mois, je ne vous dis que ça…