L’arche de Noël et autres contes de Romain Sardou

J’ai lu ce livre de 125 pages paru aux éditions Pocket.

Pour en lire un résumé, c’est par ici.

Mon avis:

D’abord, j’ai été ravie de retrouver la plume de Romain Sardou ainsi que certains personnages que j’avais rencontré dans « Une seconde avant Noël » du même auteur.

Ensuite, je dois dire que la première nouvelle est celle qui m’a le plus plu car c’est la plus longue! J’ai donc eu plus de temps pour entrer dans cette histoire. De plus, elle m’a replongée instantanément dans l’univers poétique, magique et merveilleux des contes de Noël de R. Sardou.

Les autres nouvelles/contes étaient plaisants mais nettement plus courts et du coup, je les ais trouvé moins merveilleux, ensorcelants…

Si je devais conseiller des contes de Noël de Romain Sardou, il est certain que je conseillerais vivement « Une seconde avant Noël » et « Sauver Noël » que j’avais vraiment beaucoup plus apprécié!

Ma note pour ce recueil est de 7,5/10. Dommage mais il m’a beaucoup moins emporté dans la magie de Noël…
Ma chronique en vidéo:

Publicités

Un soupçon légitime de Stefan Zweig.

J’ai lu ce livre de 175 pages paru aux éditions Le Livre de Poche.

Pour en lire un résumé, c’est par ici.

Mon avis:

Ce livre est divisé en 3 parties: La nouvelle: Un soupçon légitime en VF – Cette même nouvelle en VO (Allemand) – Biographie de l’auteur.

J’ai beaucoup apprécié la lecture de la nouvelle en version française puisque je ne comprends pas l’allemand. J’y ais bien retrouvé l’écriture simple et sympathique de l’auteur. Cette nouvelle est assez courte mais bien construite et très agréable à lire!

J’ai lu la partie biographique qui m’a permis d’en apprendre plus sur cet auteur car généralement je m’interresse peu à la vie des auteurs. La biographie est scindée en différents petits châpitres de 3-4 pages et cela permet de la rendre moins stricte et plus facile à lire.

Bref, l’entrièreté de ce petit livre m’a fait passé un excellent moment!

Ma note pour cette lecture est de 8/10 car j’ai beaucoup aimé mais c’était un peu court, comme toutes les nouvelles. Si vous n’avez pas encore lu de livre de S. Zweig, pourquoi pas lire cette nouvelle pour avoir un apperçu de son style.

Ma chronique en vidéo:

 

Challenge ABC 5/26

Les encombrants de Marie-Sabine Roger

J’ai lu ce livre de 97 pages paru aux éditions Babel.

Pour un bref résumé, c’est par ici.

Mon avis:

C’est un receuil de nouvelles dont le thème est: Les personnes âgées.

L’auteur met en avant différentes situations qui mettent en scène des personnes âgées et j’ai trouvé chacune d’elles touchante!

En fait, j’ai réussi à raccrocher presque chaque nouvelle à une personne âgée de mon entourage ou que j’ai connu. Je me suis déjà dite bien souvent que un jour, je deviendrai aussi une personne âgée (je le dis aussi à mon filleul d’ailleurs même si en pleine adolescence, il a encore du mal à comprendre ce que je peux lui dire…) et on ne sait pas comment on vieillira… Dans ce receuil, les nouvelles abordent les visites des enfants et petits enfants, les maisons de repos, les soins, les animaux de compagnie des vieilles personnes mais aussi les maladies de la mémoire et ces histoires sont écrites tout en simplicité. C’est aussi cette simplicité qui m’a particulièrement émue devant certaines histoires.

D’autre part, l’auteur dénonce dans certains des récits, des personnes sans scrupules, égoïstes, qui profitent des personnes âgées ou qui les maltraitent et cela m’a malheureusement semblé être très proche de la réalité.

Par exemple, vous souvenez-vous d’un reportage au journal télévisé qui concernait l’anniversaire d’une personne centenaire dans un home?

Marie-Sabine Roger nous décrit très bien la scène, avec la personne âgée, le maire ou chez nous en Belgique, se serait un ministre surtout à la veille des élections et bien entendu le directeur de l’établissement qui ferait sa pub… On fait un beau reportage et au milieu, la personne tente d’appeler pour aller aux toilettes mais l’équipe est prise par le tournage et ne remarque pas imédiatement les appels, si bien que l’infirmière arrive trop tard aux toilettes. Bref, il faut changer la tenue de la dame! Horreur, malheur, on va voir à l’écran que la dame a dû changer de vêtements donc l’équipe de tournage dit de remettre les anciens vêtements souillés d’autant plus que si on fait un gros plan, ça ne se verra pas! Alors, où est le bien-être de cette personne là dedans? En fait, les 100 ans de cette dame ne sont qu’un prétexte pour permettre au maire ou au ministre et évidemment au directeur de l’établissement de se montrer, ce n’est pas une fête pour la centenaire… C’est une fiction mais quand on y réfléchit, est-ce vraiment si loin de la réalité?

Bref, j’ai vraiment beaucoup aimé ce receuil de nouvelles qui permet de se rappeler que les personnes âgées sont des personnes comme toutes les autres!

Ma note pour ces nouvelles est de 9/10, mon seul reproche, s’il y en avait un à faire, serait que ce receuil est trop court car j’ai vraiment apprécié les style de l’auteur et le thème abordé.

Ma revue en vidéo:

L’état de ma PAL: 234/239

Challenge ABC: 1/26