Piège nuptial de Douglas Kennedy

J’ai lu ce livre de 251 pages paru aux éditions Pocket.

Pour en lire un bref résumé, c’est par ici.

Mon avis:

Ce livre a été ma première lecture de Douglas Kennedy et j’ai aimé même si ça n’a pas été un coup de coeur.

Je dois avouer, comme je l’ai dis dans la vidéo, que j’ai été surprise dans les premiers chapitres de la façon de parler des personnages qui me paraissait vulgère mais une fois que le décors est planté et que l’on connait un peu mieux Nic (le personnage principal) ça va beaucoup mieux!

J’ai beaucoup aimé l’aventure ou plutôt la mésaventure de Nic, ce journaliste qui quitte tout pour un voyage en solitaire au pays des kangourous.

La plume de l’auteur est plutôt agréable à lire et je me suis rapidement laissé prendre au piège de cette histoire qui ne manque pas de suspense. A partir du moment où se pauvre Nic s’est fait séquestrer par Angie, sa nouvelle femme, je n’ai cessé de tourner les pages pour savoir comment il allait faire pour s’échapper de ce piège nuptial!

Bref, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce livre dépaysant qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout.

Ma note pour ce livre est de 8/10 car malgré tout, ça n’a pas été un coup de coeur…

Ma chronique en vidéo:

Challenge ABC: 11/26

Publicités

Une réflexion sur “Piège nuptial de Douglas Kennedy

  1. totorotsukino dit :

    J’ai eu aussi du mal à rentrer dedans avec la vulgarité des dialogues mais au bout d’un moment je me suis rendu compte que je n’arrivais plus à le lacher 🙂 finalement j’ai passé un très bon moment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s