La reine des lectrices de Alan Bennett

J’ai lu ce livre de 122 pages paru aux éditions Folio.

Pour en lire un bref résumé, c’est par ici.

Mon avis:

C’est une histoire fraîche, légère, amusante avec laquelle j’ai passé un très bon moment le sourire aux lèvres.

Toute l’histoire est construite sur l’hypothèse que, si la reine d’Angleterre devenait accro à la lecture, rien ne serait pareil. C’est vraiment une histoire bien construite et j’ai vraiment beaucoup aimé la dose d’humour qui est associée au fait que la reine puisse être perçue comme une femme sénile tout simplement parcequ’elle met de côté quelques contraintes liées à sa fonction pour se consacrer à la lecture.

Au delà du caractère humoristique, l’auteur a aussi fait passer dans ce livre une réflexion sur la lecture qui aborde différentes questions:  -comment un livre peut gagner le coeur des gens? -Quelles sont les différentes façons d’aborder un livre?- Comment le livre est-il par rapport à son auteur? – Comment la lecture peut-elle donner envie d’écrire?

On voit aussi dans ce livre que la lecture n’est plus très à la mode de nos jours et cela parcequ’elle prend du temps mais ne pouvons nous pas nous aménager du temps pour lire?

Il est vrai qu’il y a quelques auteurs auxquels la reine s’interrèsse que je ne connais pas et que je n’ai jamais lu mais cela ne m’a pas posé de problème.

C’est un petit livre qui se lit très facilement en peu de temps et qui m’a permis de prendre l’air au milieu d’une lecture que j’apprécie moins.

Je ne vais pas vous révéler la fin de l’histoire mais je peux vous dire qu’il y a une vrai chute qui à mon sens n’aurait pas pu être meilleure!

Ma note pour ce livre fort sympathique sera de 8,5/10 car j’ai vraiment beaucoup aimé et je vous le conseille vivement mais ce n’est pas un coup de coeur non plus.

Mon avis en vidéo:

Etat de ma PAL: 233+16 petits nouveaux=249 livres dans ma PAL!!! Et c’est la foire du livre dans 1 mois, je ne vous dis que ça…

Publicités

La fin n’est que le début de Katarina Mazetti.

J’ai lu ce livre de 188 pages paru aux éditions Gaïa.

Pour un bref résumé, c’est par ici.

Mon avis:

J’ai beaucoup aimé ce troisième volet de la vie de Linnéa qui grandit et qui vivra dans ce livre sa première vrai histoire d’amour.

Vous souvenez-vous que sa meilleure amie Pia s’est suicidée? Et bien dans ce livre, l’histoire d’amour de Linnéa et Per n’est pas commune puisque Per est le frère de Pia. En fait, chacun va voir chez l’autre certains traits de caractères qui appartenaient à Pia et c’est cela qui va les rapprocher.

Cette histoire d’amour va permettre à Linnéa de poser les questions qu’elle se posait à propos du décès de sa meilleure amie à quelqu’un qui va pouvoir lui apporter les réponses qu’elle attendait.

Il faut savoir que Per n’a pas un caractère facile (voyez que je suis plutôt du côté de Linnéa: féministe et « libérée » 😉 ), il est plutôt matcho et elle est plutôt féministe et « libérée », il est contre les écolos et elle est pour,… Bref, Per ayant également l’habitude de se faire obéir et qu’on aille toujours dans son sens de peur qu’il devienne violent, il y a une certaine tension au sein du jeune couple qui va se faire de plus en plus grande…

Enfin, je crois que en vidéo j’ai mieux réussi à faire passer ce que je pensais de ce livre car je suis occupée de vous expliquer l’histoire mais cela ne suffit pas…

J’ai vraiment beaucoup aimé ce tome 3 car je me suis vraiment attachée à Linnéa, j’ai été contente que pour cette histoire d’amour, elle trouve quelqu’un de mieux que son loup (dans le tome 2) qui lui avait pris sa virginité et l’avait envoyé en voyage après  l’avoir dépossédé de son argent…

J’ai aussi aimé voir que les sentiments du coup de foudre, des premiers rendez-vous, du début de l’amour quand on ne peut pas penser à autre chose qu’à son nouvel amoureux sont tellement bien décrits…

J’ai adoré avoir l’histoire de Malin en toile de fond ainsi que les péripécies de la grand-mère et de toute la famille qui ajoutent un sacré plus à ce livre!

A vrai dire, je ne vois pas de point négatif!

Ma note pour ce livre sera de 9/10 car j’ai vraiment beaucoup aimé même si il manque un tout petit je ne sais quoi pour que ce soit un coup de coeur… Je pense que ça vient du fait que je n’ai pas trop apprécié le premier tome.

Ma revue en vidéo:

 

L’état de ma PAL: 233/239

Les encombrants de Marie-Sabine Roger

J’ai lu ce livre de 97 pages paru aux éditions Babel.

Pour un bref résumé, c’est par ici.

Mon avis:

C’est un receuil de nouvelles dont le thème est: Les personnes âgées.

L’auteur met en avant différentes situations qui mettent en scène des personnes âgées et j’ai trouvé chacune d’elles touchante!

En fait, j’ai réussi à raccrocher presque chaque nouvelle à une personne âgée de mon entourage ou que j’ai connu. Je me suis déjà dite bien souvent que un jour, je deviendrai aussi une personne âgée (je le dis aussi à mon filleul d’ailleurs même si en pleine adolescence, il a encore du mal à comprendre ce que je peux lui dire…) et on ne sait pas comment on vieillira… Dans ce receuil, les nouvelles abordent les visites des enfants et petits enfants, les maisons de repos, les soins, les animaux de compagnie des vieilles personnes mais aussi les maladies de la mémoire et ces histoires sont écrites tout en simplicité. C’est aussi cette simplicité qui m’a particulièrement émue devant certaines histoires.

D’autre part, l’auteur dénonce dans certains des récits, des personnes sans scrupules, égoïstes, qui profitent des personnes âgées ou qui les maltraitent et cela m’a malheureusement semblé être très proche de la réalité.

Par exemple, vous souvenez-vous d’un reportage au journal télévisé qui concernait l’anniversaire d’une personne centenaire dans un home?

Marie-Sabine Roger nous décrit très bien la scène, avec la personne âgée, le maire ou chez nous en Belgique, se serait un ministre surtout à la veille des élections et bien entendu le directeur de l’établissement qui ferait sa pub… On fait un beau reportage et au milieu, la personne tente d’appeler pour aller aux toilettes mais l’équipe est prise par le tournage et ne remarque pas imédiatement les appels, si bien que l’infirmière arrive trop tard aux toilettes. Bref, il faut changer la tenue de la dame! Horreur, malheur, on va voir à l’écran que la dame a dû changer de vêtements donc l’équipe de tournage dit de remettre les anciens vêtements souillés d’autant plus que si on fait un gros plan, ça ne se verra pas! Alors, où est le bien-être de cette personne là dedans? En fait, les 100 ans de cette dame ne sont qu’un prétexte pour permettre au maire ou au ministre et évidemment au directeur de l’établissement de se montrer, ce n’est pas une fête pour la centenaire… C’est une fiction mais quand on y réfléchit, est-ce vraiment si loin de la réalité?

Bref, j’ai vraiment beaucoup aimé ce receuil de nouvelles qui permet de se rappeler que les personnes âgées sont des personnes comme toutes les autres!

Ma note pour ces nouvelles est de 9/10, mon seul reproche, s’il y en avait un à faire, serait que ce receuil est trop court car j’ai vraiment apprécié les style de l’auteur et le thème abordé.

Ma revue en vidéo:

L’état de ma PAL: 234/239

Challenge ABC: 1/26

Hiver, Une enquête de Malin Fors par Mons kallentoft

J’ai lu ce livre de 491 pages paru aux éditions Points.

Pour un bref résumé, c’est par là.

Mon avis:

Autant le dire tout de suite, j’ai beaucoup aimé cette enquête policière menée de main de maître par Malin Fors!

Malin est donc une enquêtrice qui prend en charge une enquête sur un meutre en Suède et qui est amenée à diriger sa petite équipe, à interroger tout un tas de suspects, à récolter des preuves,…

Tout au long du livre, j’ai été menée dans cette enquête, sur fond de paysages enneigés, à suivre Malin sur la piste du ou des meurtriers. Tout est fait pour troubler le lecteur, on pense s’approcher de la vérité et du coupable et en fait, pas du tout. L’enquête est très bien ficelée.

J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur qui n’est pas trop descriptif mais néanmoins suffisant pour s’imaginer les endroits où nous mène l’enquête.

Je n’aurais pas pensé m’attacher autant à Malin Fors en débutant la lecture de cette enquête mais le fait que certains chapîtres sont dédiés à sa vie personnelle et à sa fille adolescente m’a permise de voir cette jeune femme d’un autre oeil et j’ai beaucoup apprécié cela!

Je voulais mettre également en avant le fait que le premier mort, retrouvé pendu à un arbre, celui qui déclenche l’enquête, a droit à une réplique de temps à autre et il parle au lecteur ainsi que à l’enquêteur mais sans que l’enquêteur puisse l’entendre. Même si cela peut paraître assez sordide et sinistre, j’ai beaucoup apprécié car cela donne également de ce roman policier un style inhabituel, hors du commun.

Dans cette enquête palpitante qui ne manque pas de rebondissements et de fausses pistes, notre sang froid est donc mis à rude épreuve, avant de découvrir que le noeud de l’histoire est en réalité un sombre secret familial. J’ai donc autant aimé les personnages, que les paysages et que l’intrigue! La seule petite chose qui m’a freinée dans ma lecture, hormis mes à prioris à propos des romans policiers qui sont moins palpitants que les thrillers (ce n’est pas le cas pour celui-ci), il y a les fameux noms des personnages, des villes et des rues qui sont typiquements Suédois et qui m’ont fait butter plus d’une fois en me disant: « mais comment dit-on ce nom? » Cela dit, ça donne aussi un certain charme au livre…

Ma note pour ce roman policier que je conseille à tous est de 8,5/10

Sachez que « Hiver » est le premier d’une série de livres écrits par Mons Kallentoft, j’ai donc hâte de lire la deuxième enquête de Malin Fors « Printemps » ou « Eté » puisque visiblement, il y a un petit quiproquo… En effet, à la fin de ce premier tome édité chez Points, il y a un extrait de « Printemps » que j’ai cru être le tome suivant jusqu’à ce que ChroCulturelles alias CherryBomb me fasse remarqué que sur Livraddict, le tome 2 est « Eté » alors, je ne sais plus quoi penser…!

Ma revue en vidéo:

L’état de ma PAL: 235/239 puisque j’ai ramené un livre de la bibliothèque: La fin n’est que le début de  K. Mazetti.

Premier tag de ce blog!

J’ai été taguée par Joe que je remercie!

Les règles sont:

– poster les règles du tag sur sa page

– décrire onze choses à propos de soi

– répondre aux onze questions posées et en créer onze nouvelles pour les personnes taguées

– taguer onze personnes et faire un lien vers leurs blogs

– prévenir les onze personnes qu’on a taguées

Alors onze choses sur moi:

* Je suis une collectionneuse de romans, dès que j’ai envie de lire un livre, je meurs d’envie de me l’acheter.
* Je collectionne aussi les albums pour enfants surtout les petits Lutin Poche de l’Ecole des Loisirs. (J’approche la centaine d’albums pour enfants toutes éditions et formats confondus)
* Je suis mariée
* J’ai un grand filleul de 14 qui n’aime pas lire mais à qui j’offre des romans quand-même!
* J’aime beaucoup les sagas Friends et Gilmore Girls
* J’adore les sacs Longchamp, dommage qu’ils soient si chers!
* J’ai arrêté de ronger mes ongles depuis juin 2010 et depuis je vernis mes ongles tout le temps.
* J’ai des pantouffles en forme de lapins et un serre-tête avec des oreilles de lapin car le petit filleul ( 1 an et 4 mois) de mon mari adore les lapins!
* Je comptes mes points weight watchers quand je cuisine (pas tout le temps mais assez souvent car j’essaie de perdre quelques kilos.
* J’aime beaucoup boire un thé aromatisé (fruité, fleuri ou gourmand) le matin en me levant et avant d’aller dormir (le soir c’est surtout l’hiver) et parfois en lisant car la chaleur a quelque chose de réconfortant et apaisant qui se marie bien avec la lecture.
* J’aime beaucoup les dessins animés de mon enfance ( et tous les Disney) ainsi que leurs bandes originales

Réponses aux onze questions de Joe:

1) Quel est ton livre préféré?
Heu, il n’y a pas longtemps j’aurais dit Un cri dans la nuit de Marie Higgins Clark ou Robe de marié de Pierre Lemaitre mais je crois qu’ils viennent d’être détrônés par Hunger Games tome 1 de Suzane Collins.
2) Quel(le) est ton acteur ou actrice préféré(e)?
Actrice: Jennifer Aniston, acteur: Hugh Grant
3) As-tu un animal de compagnie? Si oui quel est son nom?
Mon petit chien s’appelle Roucky mais quand j’ai emménagé avec mon mari, il est resté chez ma maman. Donc pour l’instant je n’ai plus d’animal de compagnie mais je vois encore souvent Roucky!
4) Quel est ton signe astrologique?
Scorpion
5) Quel est pour toi le plus beau métier du monde?
Institutrice maternelle, c’est ma profession quand je ne suis pas au chômage…
6)  Es-tu plutôt montagne ou plage?
Montagne mais sans la neige ou plage mais sans faire la crêpe… Ce que j’aime c’est marcher et découvrir de nouveaux paysages.
7) Quel genre littéraire voudrais-tu découvrir?
Je n’ai pas encore lu de manga, je ne suis pas sure que j’aimerais mais il faudrait que je teste un jour.
8) Quel est ton auteur préféré?
Depuis peu, je pense que c’est Maxence Fermine.
9) Quelles sont tes plus grandes passions?
La lecture, le nail art et la cuisine
10) Quel pays aimerais-tu visiter?
Le Quebec car on y parle français
11) Quel livre t’as le plus marqué?
« Moi, l’enfant autiste » de Juddy et Sean Barron
Mes questions aux futures taguées:
1. Quels sont tes loisirs en dehors de la lecture?
2. As-tu fait des études? Si oui, lesquelles?
3. Quel est le livre qui te fait rêver mais que tu n’as pas encore lu et pourquoi ne l’as-tu pas encore lu?
4. Quel est ton rêve le plus fou?
5. Quel est le blog que tu préfères et que tu visites régulièrement?
6. Qu’est ce que tu emporterais sur une île déserte si tu ne pouvais emporter qu’une seule chose?
7. Quel livre as-tu préféré ainsi que celui que tu as détesté parmi tout ceux que tu as pu lire jusque maintenant?
8. Quel est le genre de livre que tu aimes le plus et celui que tu aimes le moins?
9.  As-tu un animal de compagnie? Si oui, lequel?
10. Aimes-tu voir les films dont l’histoire provient d’un livre que tu as lu?
11. Quels sont les marques pages que tu préfères?
Maintenant, je tague:

Entre le chaperon rouge et le loup c’est fini de Katarina Mazetti.

J’ai lu ce livre de 203 pages paru aux éditions Gaïa.

Pour un petit résumé, c’est par ici.

Mon avis:

J’ai beaucoup aimé les nouvelles aventures de Linnea. En effet, j’ai retrouvé avec plaisir Linnea que j’avais rencontré dans Entre Dieu et moi c’est fini du même auteur. Dans ce deuxième volume, Linnea est adolescente et elle va nous raconter ses aventures après le décès de sa meilleure amie, c’est à dire sa reconstruction, ses nouvelles meilleures amies, son premier amour, sa fugue, sa peur de revenir à la maison,…

J’ai trouvé ce livre très interressant car il arrive beaucoup de choses à Linnea et cela lui ouvre le yeux et lui permet de grandir. Je me suis dite que ce serait une lecture interressante à faire lire aux adolescentes pour leur ouvrir les yeux sur la vie et ses pièges.

J’ai vraiment beaucoup, beaucoup aimé la façon dont les problèmes de Linnea sont racontés par l’auteur, j’ai aussi aimé la fin du livre même si il est quelque peu moralisateur (autant pour les enfants que pour les parents en fait).

Bref, je ne peux pas vous dire ce que je n’ai pas aimé car je crois que j’ai tout apprécié dans ce deuxième tome contrairement au premier auquel je n’avais pas vraiment accroché, ni à Linnea, ni à Pia, ni à l’histoire en générale…

Donc je vous conseille vivement ce deuxième tome, qui peut se lire seul car le premier tome est rappelé rapidement en début de livre, suffisamment pour ne pas être perdu!

J’ai maintenant hâte de trouver le 3ième volet de l’histoire de Linnea à la bibliothèque!

Ma note pour ce livre sera de 8/10 car elle est influencée par le souvenir du premier tome et que j’attends beaucoup du troisième…

Pour le commentaire en vidéo:

 

L’état de ma PAL: 235/239

 

 

 

 

 

A comme Association Tome 1: La pâle lumière des ténèbres de Erik L’Homme

J’ai lu ce livre de 154 pages paru aux éditions Gallimard/Rageot (Jeunesse).

Pour un bref résumé, c’est par ici.

Mon avis:

Ce fût un bon moment de lecture et j’ai apprécié le style simple et amusant de l’auteur mais…

En effet il y a un mais car je n’ai pas réussi à être réellement charmée par le personnage de Jasper. J’ai apprécié ses jeux de mots, son humour un peu lourd qui m’a d’ailleurs fait penser à celui de mon mari et pourtant je suis restée distante de ce personnage central qui, malgré son jeune âge, manie très bien la magie et va être enrôlé dans l’Association pour cela!

Dans ce premier tome, Jasper va devoir démanteler un réseau de trafficants de drogues chez les vampires et il va faire ça avec une facilité incroyable qui sera due à sa connaissance de rituels magiques et autres formules elfiques (qui nous sont traduites, j’ai trouvé que cétait bien trouvé!)…

J’ai apprécié cette première rencontre avec l’Association qui est là pour recruter de jeunes recrues qui pratiquent la magie afin de faire respecter un réglement pour que le calme continue à régner sur notre planète où cohabitent les normaux (humains) et les anormaux (tous les autres êtres étranges comme les vampires, les elfes,…).

Bref, j’ai apprécié l’histoire bien qu’elle soit un peu courte ce qui fait plus enfantin car les problèmes sont très vite résolus. J’ai aimé aussi le caractère de Jasper et ses connaissances magiques. J’aurais seulement apprécié pouvoir plus m’identifier ou simplement être plus touchée par le personnage de Jasper qui est resté pour moi un garçon sympathique mais distant!

Pour l’instant, outre le fait que je ne peux plus acheter de livre avant d’avoir fait diminuer ma PAL, je ne compte pas lire le tome 2… Mais peut-être un jour car le personnage féminin de Ombe me touchera peut-être plus que celui de Jasper!?

Ma note pour ce livre sera de 7,5/10 car c’est pas mal mais peut-être trop jeunesse et surtout je n’ai pas réussi comme je le disais à être en osmose avec le personnage principal.

Pour voir la chronique en vidéo:

L’état de ma PAL: 236/239